MON PROJET - MIJN PROJECT

Des poulaillers collectifs pour le plaisir des petits et des grands. Savoir d'où vient votre nourriture n'est jamais une mauvaise chose. Ateliers participatifs et pédagogiques ludiques de construction de poulaillers qui seront installés dans des lieux sécurisés lieux pouvant être ouverts la journée et facilement fermés la nuit. Les poules aussi ont besoin de tranquillité. L'occasion rêvée de créer un emploi, le "Gardien des Poules". Pour et par les enfants et adultes du quartier Marolles. Je propose ce projet proposé à la demande expresse d'habitants, du quartier de la Samaritaine au quartier des Radis en passant par la rue Haute, les habitants interrogés ont manifesté, entre autre, le désir d'avoir à proximité un poulailler. Les poules recyclent de manière volontaire les déchets alimentaires, les autres déchets organiques iraient au compost qui servirait au jardin, au potager limitrophe. Une information « Zéro Déchets » sera donnée. La réalisation de ce projet soutenu par la petite Maison du Peuple ASBL et le PIM sera partagé avec les associations citoyennes locales partenaires de notre projet global.

But - doelstelling

- Créer un espace de rencontre entre voisins, il permet un véritable dialogue, de désamorcer les conflits entre différentes générations, cultures, différents milieux sociaux : Pas de barrières entre nous ! - Favoriser la création d’emplois locaux pour personnes précarisées. Cela permettrait d’insérer progressivement des personnes qui souffrent d’une vie sociale déstructurée (points d’attention : ne pas tirer les conditions générales d’emploi vers le bas et donc évaluer quel type d’emploi peut s’y prêter (emploi public) et éventuellement conditionner l’accès à ce type d’emploi à certains statuts). - Initiative de transition, appropriation de l'espace public délaissé, rendre publics des espaces privés abandonnés, sensibilisation à "Bruxelles Zone Zéro Déchets"

Public cible - doelgroep

- Projet local participatif, intergénérationnel et culturel. Déjà interrogés, les habitants se sont exprimés, nous ne faisons que relayer leurs demandes. - A ajouter aux poulaillers la demande expresse pour les jardins suspendus et potagers urbains, une aubaine pour mixer légumes traditionnels, fruitiers, et plantes sauvages indigènes comestibles. plusieurs groupes d’habitants d’origines diverses et variées sont rassemblés autour de notre projet.

Impact - impact

- Espace de biodiversité et de détente, il apportera à tous, ainsi qu’aux visiteurs et aux flâneurs, une énorme bouffée d’oxygène dans ce quartier souvent sous tension. - Espace de découverte et de savoir, il s’ouvre aussi aux enfants du quartier, pédagogie active et partage de responsabilités. - Rétablir une confiance citoyenne en leur potentiel. Le Do It Yourself à l’honneur.

Besoins / Enjeux - Uitdagingen / noden

Le Poulailler collectif : une démarche collective porteuse de sens Produire de bons œufs frais locaux Créer du lien social à travers une démarche collaborative Respecter l’environnement via le recyclage des biodéchets alimentaires Eduquer les enfants à travers sa fonction pédagogique Embellir votre environnement en ajoutant une touche d’animal au végétal L'espace public est rempli d'animaux, parfois de plus en plus rares. Une des missions de la petite Maison du Peuple asbl est de protéger et promouvoir la nature en ville, si possible sauvage, et de présenter les espaces naturels urbains, domestiqués ou non, comme des biens communs de la communauté urbaine de Bruxelles, de favoriser leur reconnaissance, de sensibiliser les habitants de la possibilité d’en être co-producteur dans un esprit de partage des ressources, de faire connaître au grand public les associations qui luttent pour la protection de la faune et de la flore, pour la qualité de l’air de l’eau et la qualité de vie en milieu urbain. De s'approprier l’espace public, d’y recréer un territoire dédié au vivre ensemble. Aux Marolles un des partenaires de la petite Maison du Peuple ASBL est le Centre Culturel Bruegel avec qui nous sommes en train de préparer quelques ateliers « Nature Urbaine » à destination des écoles primaires École Maternelle de la Marolle et Baron Steens. Certains instits sont demandeurs, ces ateliers seront développés à partir de leur programme. Le poulailler est porteur pour toute une série d’activités. Des fiches pédagogiques seront réalisées en fonction, supervisées par Bruxelles Environnement.

Dimension collective - Collectieve dimensie

- Créateur de lien entre les usagers, le poulailler collectif allie l'envie de manger sain, local et la création d'un lien social entre voisins (enfants ou adultes). Peu contraignant, il permet de partager un moment convivial et gourmand. - Des repérages photo ont été réalisés et ont été proposés aux habitants. Plusieurs lieux ont été sélectionnés, intérieur îlot Nativitas-rue Christine, Jardin Povorello, le dépotoir jouxtant l’école de la Marolle rue des Ménages, une réquisition de la ville serait bienvenue pour nettoyer ce chancre. Et le jardin secret, historique, de la rue du Faucon, « Le Petit Bois », une discussion avec un propriétaire pour deux autres lieux plus visibles de l’espace public sont en cours. Ces lieux ont été proposés et choisis en fonction des possibilités d’aménagement de Jardins suspendus en palettes, potagers urbains et compost à proximité directe, une autre demande expresse des habitants. - Une activité de ce type rassemble des individus de toutes origines et statut social, ce projet vivra sa vie, des associations comme le Comité de la Samaritaine ou Nativitas pourraient en assurer la pérennité. Le suivi de ce genre de projets dépend souvent d’une forte personnalité qui s’en approprie, le quartier n’en manque pas. Bénévole je resterai présent, en back office, pour en assurer le bon fonctionnement.

Localisation - Localisatie

Actions - Actie's

Janvier Premier contact avec les habitants, tour de table sur leurs envies. A la demande générale, les poulaillers sont adoptés. Février Un premier repérage photo est effectué, et proposé en assemblée. Plusieurs lieux ont été sélectionnés. Mars Un deuxième repérage photo est effectué et proposé. Plusieurs lieux sont sélectionnés, en fonction des habitudes culturelles locales, et des groupes de citoyens actifs. Intérieur îlot Nativitas-rue Christine, Jardin Povorello, le dépotoir jouxtant l’école de la Marolle rue des Ménages, une réquisition de la ville serait bienvenue pour nettoyer ce chancre. Et le jardin secret, historique, de la rue du Faucon, « Le Petit Bois », une discussion avec un propriétaire pour deux autres lieux plus visibles de l’espace public sont en cours. Ces lieux ont été proposés et choisis en fonction des possibilités d’aménagement de Jardins suspendus en palettes, potagers urbains et compost à proximité directe, une autre demande expresse des habitants. Avril Recherches des propriétaires et propositions de conventions d'occupation. Nous attendons de votre part une aide logistique pour le stockage, les autorisations concernant les propriétés de la Ville de Bruxelles, de la régie foncière et du CPAS. Mai En fonction de la faisabilité, relais des associations partenaires auprès de leurs membres. Juin On peut commencer dès que le subside est accordé en suivant une procédure logique, café – thé – chocolat chaud pour le bas, Maes pour le haut :) nos diverses actions/ateliers à venir serviront à informer aussi le public. Annonces par mail, FB, affichettes, contacts directs. Point info sur place pour fédérer les volontaires. Juillet Construire les poulaillers. Un atelier de construction récup, si possible visible de l’espace public. Customisation créative du poulailler Août Acheter les poules et les installer. Septembre Inauguration

Qui - WIE

Le responsable du projet : Mandaté par la petite Maison du Peuole asbl Jean Pierre Van Gyzegem 298 A rue Haute Bruxelles 1000 Durée de la mission un an. + Collectif d'habitants le "PIM" + Collectif d'habitants de la "Cité des Radis" + Support Logistique la petite Maison du Peuple ASBL + en attente membres du "Comité de la Samaritaine"

Quoi - Wat

- Répondre aux demandes expresses et légitimes du PIM, des emplois locaux, lutter contre la vie chère, manger sain dans un environnement sain, des logements décents. Visibilité du projet - Contacts directs dans les quartiers, Flyers, Afichettes, FB, Mailing List, Presse intéressée :) - La validation des partenaires et les autorisations d'occupation seront mises en route lorsque le nombre et l'implantation seront définitivement acceptées. - Nous espérons de votre part une aide pour les autorisations concernant les propriétés de la Ville de Bruxelles, de la régie foncière et du CPAS.

Budget TOTAL

Pour trois poulaillers 22.500, 00€ soit 7.500,00€ par poulailler.

Budget Détail - Detail

PAR POULAILLER. Défraiements volontaires forfait légal 33,36 € : 2 personnes 5 jours en amont, 10 jours réalisation, 5 jours en aval > 2X 20 jours 1334,40 € Superviseur 40 jours 1334,40 € Poules et matériel fourni par AROMAREVES - ELEVAGE AVICOLE REVOIS Rue du Moulin Charon, 1 - 6210  REVES 8 Poules    GARRISON 8 X 14€ > 112,00 € Poulailler 8 poules plus pondoir extérieur 295,00 € ALIMENTS complets 100% végétal par 25 kg 16,50 € > 100kg > 66,00 € Mangeoire circulaire galva 5 kg 15,25 € Abreuvoir  18 litres seau plastique niveau constant 9,95 € Litière en copeaux de bois recyclable au compost pour deux ans 26,00 € Transports 2 X 100 € > 200,00 € Matériel enclos 1.250,00 € Achat de matériel installation, bois et peinture pour le matériel déco. 450,00 € vétérinaire 40 € la visite > x 3 + médocs 200,00 € Frais de représentation, point info préalable, goûter pour les enfants, rafraîchissements pour les grands, inauguration / 380,00 € Impression d’invitations, affichettes à des ateliers entre voisins / 530,00€ mise à disposition petit matériel outils bricolage / fourni par la petite Maison du Peuple Stockage aliments litière fourni par les assos ou la ville de Bruxelles Matériel administratif, frais de téléphonie et connectivité : 500,00 € Assurances 350,00 € Imprévus 547,00 € Total : 7.500,00 €

Réalisation - Realisatie

Le porteur de projet, bénévole, comme et avec les groupes d'habitants qui construiront et décoreront les poulaillers.

Les Poules Urbaines

Elles arrivent, bientôt, partout dans les Marolles ... :)

Les poules aussi sont nos amies

Les Marolliens veulent des oeufs frais et des poulaillers, partout dans leur périmètre...